Une réfugiée devenue boulangère

Publié le 13 janvier 2021

Catégories: Blogue, Terre Sans Frontières République démocratique du Congo

Je m’appelle Mme Justine Ngbeda. Je suis une refugiée centrafricaine résidant à Bondo centre en République démocratique du Congo. Je vis avec mon mari et nos cinq enfants. Quand nous sommes arrivés à Bondo, nous n’avions absolument rien et c’était difficile de subvenir à nos besoins élémentaires.  En étant réfugiés, nous n’avions pas de terre à cultiver et il était très difficile de trouver de la nourriture pour les enfants et de les habiller.

En 2020, j’ai cependant été sélectionnée par Terre Sans Frontières (TSF) pour bénéficier d’une formation sur la fabrication de pain et la gestion d’une boulangerie. Après la formation, TSF m’a donné de la farine, du sel, des plateaux, de huile et un four pour me permettre de fabriquer du pain. Aujourd’hui, nos conditions de vie familiale sont nettement améliorées. Nous produisons plus de 525 pains  par semaine, ce qui génère un revenu hebdomadaire de 525 000 Fc (335 CAD). Nos cinq enfants mangent trois fois par jour, ils sont bien habillés et peuvent obtenir des soins de santé. Je suis très reconnaissante à TSF pour sa générosité et son excellente formation en entreprenariat.

Dans un proche avenir, je compte financer moi-même la construction d’un deuxième four pour étendre mes activités et donner de l’emploi à d’autres personnes, surtout des jeunes filles déscolarisées.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *