Une collaboratrice assassinée par la LRA

Publié le 14 juin 2011

Catégories: Nouvelles

C’est avec beaucoup de tristesse que Terre Sans Frontières (TSF) a appris le décès de sœur Jeanne Yengane, une collaboratrice engagée auprès de Terre Sans Frontières en République démocratique du Congo (RDC). Infirmière et ophtalmologue de formation, sœur Jeanne avait d’ailleurs collaboré à une mission d’Optométristes Sans Frontières (OSF) qui s’est rendue en RDC à la fin de l’année 2010.

Selon les rapports diffusés, le véhicule à bord duquel elle avait quitté Bangadi avec neuf autres personnes pour se rendre à Dungu, le 15 janvier 2011, est tombé dans une embuscade. Seule sœur Jeanne a péri, les autres personnes ayant réussi à s’enfuir. C’est Avions Sans Frontières qui a rapatrié le corps de sœur Jeanne à Dungu. Cet événement rappelle une fois de plus à quel point la population du Haut-Uéle est embourbée dans une spirale de violence, alimentée par la présence de la LRA, et qui ne semble pas vouloir s’apaiser. Seulement pour la seconde moitié du mois de janvier 2011, on a enregistré neuf incursions et attaques meurtrières sur l’axe Dungu-Doruma, et au moins six attaques et pillages sur l’axe Dungu-Faradje. Des ecclésiastiques du Diocèse de Dungu-Doruma ont dénoncé le faible écho renvoyé par la mort de sœur Jeanne. Dans un mémorandum, ils font une série de recommandations au gouvernement central de la RDC, aux élus nationaux et provinciaux, ainsi qu’à la communauté internationale, afin de mettre fin aux crimes commis contre les personnes et de juger les coupables.

Partagez