Un vélo adapté à la RDC

Publié le 4 décembre 2008

Catégories: Développement communautaire

Concevoir un vélo pouvant faciliter le transport de marchandises sur les routes défoncées de la République démocratique du Congo (RDC), voilà le projet de fin d’études dans lequel s’est lancé un groupe d’étudiants en génie mécanique de l’Université de Sherbrooke.

Avec le soutien de Terre Sans Frontières (TSF), les étudiants espèrent concevoir un prototype de vélo pouvant transporter des charges pesant jusqu’à 120 kg, tout en étant maniable… et durable. En République démocratique du Congo, la bicyclette représente le moyen de transport privilégié pour amener les produits agricoles du champ vers les marchés. De plus, le transport de marchandises à vélo constitue un gagne-pain pour plusieurs Congolais, qui franchissent souvent des centaines de kilomètres plus rapidement que les camions pour acheminer denrées et produits divers vers des zones éloignées. « Le mélange entre les trous, les bourbiers et les nids-de-poule n’a pas de base commune de comparaison », mentionne Ilunga Anicet, agent de liaison de TSF en République démocratique du Congo, pour donner une idée de l’état du réseau routier. Une fois le prototype terminé, Terre Sans Frontières fera un essai sur le terrain et évaluera la possibilité de produire des bicyclettes sur place, une option qui a orienté la conception du projet dès le départ.

Partagez