Un petit geste d’aide pour un monde meilleur

Publié le 30 octobre 2009

Catégories: Nouvelles

Dr Michel Desrosiers, optométriste, Dre Paulette Portelance, optométriste, Mme Diane Lazure, opticienne, Mme Diane Léveillé et Mme Solange Roy, assistantes, se sont rendus en Équateur du 31 janvier au 14 février 2009.

La mission s’est déroulée en deux parties, soit une semaine à Ricaurte et une semaine dans des villages environnants, où l’équipe s’est déplacée pour travailler dans des églises. « Les déplacements au quotidien rendent les interventions plus ardues, mais c’est tout à fait réalisable et surtout, cela permet de rencontrer des gens dans le besoin pour qui il est souvent difficile de se déplacer », résume DrMichel Desrosiers. En tout, 475 personnes, dont 150 enfants, ont pu bénéficier des soins de cette équipe d’Optométristes Sans Frontières (OSF). « Je suis revenue de cette mission avec un sentiment très valorisant. Si tout le monde pouvait faire un petit geste d’aide envers les autres, chacun à sa façon, le monde n’en serait que meilleur », plaide Diane Lazure. Plusieurs cas de cataractes, de strabisme et de ptérygions ont aussi pu être référés à un ophtalmologiste, grâce au soutien d’une infirmière équatorienne rattaché au projet Vision 2020. VISION2020 a pour objectif d’éliminer d’ici 2020 les principales causes de cécité évitable, en rapprochant les gouvernements, les agences non gouvernementales, les professionnels des soins oculaires et d’autres organisations impliquées dans la lutte contre la cécité, afin de faciliter la planification, le développement et la mise en oeuvre de programmes nationaux durables pour lutter contre la cécité. Ces programmes sont basés sur trois stratégies principales – la lutte contre lamaladie, le développement des ressources humaines et le développement de l’infrastructure – et ils incorporent les principes des soins de santé primaires.

Partagez