Mandat multidisciplinaire en Tanzanie

Tanzanie 2019, le voyage d’une vie

Publié le 2 décembre 2019

Catégories: Blogue, Optométristes Sans Frontières Tanzanie

Par Amélie Voyer, opticienne

Une journée. Ça m’a pris une journée pour tomber en amour avec la Tanzanie. Une journée avant de réaliser que le travail qu’on allait faire ici serait gratifiant.

À 25 ans, j’en suis à ma 3e mission humanitaire. Mais c’est ma première en Afrique. Ici les gens sont accueillants et très reconnaissants. Ce voyage m’a permis de grandir en tant que personne et en tant qu’opticienne; on y développe des trucs afin de travailler efficacement dans des conditions non optimales.

Je n’ai pas eu qu’un moment marquant au courant de cette mission mais plusieurs petits moments de bonheur intense alors qu’on aidait plusieurs personnes en leur offrant des soins de la vue. Être capable d’aider quelqu’un à retrouver sa vision, ça vaut pour beaucoup. Je me souviens particulièrement de quelques cas où nous avons aidé des patients à retrouver une assez bonne acuité visuelle alors qu’avant ils ne voyaient qu’à un ou deux mètres devant eux.

De plus, on a eu la chance d’avoir une équipe incroyable. Près de 2000 patients ont été vus et ça c’est grace à l’équipe efficace qu’on avait. Les personnes avec qui j’ai eu la chance de travailler sont des gens inspirants, au coeur grand et avec beaucoup de connaissances à transmettre.

Je suis déjà nostalgique du bon temps passé là-bas, de toutes ces personnes que nous avons aidés, des rencontres que j’y ai faites, de notre petit hotel à Kisangara, des chants africains et des paysages. Pour moi, il est certain que ce n’était pas ma dernière mission et que je serai de retour en Afrique bientôt, je l’espère.

Merci à mon équipe, à Terre sans frontières, au club Rotary, au groupe Regard-Action, à toutes les personnes qui ont été impliquées de loin ou de près à l’organisation de ce mandat et un merci particulier à Serge Poulin!

Tanzanie, tu as gagné mon coeur!

Kisangara, Kisangara, oublies moi pas!