Semaine 6/10 : Activités et émotion

Publié le 16 juillet 2019

Catégories: Blogue, Québec Sans Frontières Équateur

Le retour dans la communauté de Ricaurte après une fin de semaine à Cuenca nous a pris un moment d’adaptation. En effet, la fatigue s’est fait ressentir au sein du groupe et l’appréhension des projets à venir était au rendez-vous cette semaine. Malgré tout, ce fut une semaine assez chargée en activités et en émotions.

Lundi, nous avons donné un atelier de relaxation massage et yoga pour répondre à une plainte qui revient sans cesse parmi les professeurs : le mal de dos. Mardi, nous avons donné un premier cours de piscine à 3 frères présentant des déficiences physiques, ceux-ci nous ont dit avoir adoré la piscine et être vraiment reconnaissants. Malgré notre grosse journée de travail, nous avons décidé de la terminer en beauté en assistant à un cours de bailothérapie. Ouf, quelle expérience!

Ensuite, une sortie surprise nous attendait le mercredi après-midi. Nous avons eu l’honneur de pouvoir visiter la clinique de physiothérapie à Las Naves. Nous avons bien été accueillies par les membres du personnel qui nous ont reçu avec un fruit local: le naranja-limon. Nous avons été impressionnées par l’adaptation des salles et par le matériel qu’elles contenaient. Et que dire de la suite! Un magnifique paysage avec un ruisseau muni de plusieurs petits bassins naturels nous a permis de nous rafraîchir en fin de journée. De plus, la famille tenant le restaurant près du ruisseau a généreusement partagé un repas traditionnel d’anniversaire équatorien.

Jeudi, nous sommes passées dans les classes pour faire un rappel des bonnes postures assises à adopter. Cette même journée, nous avons réalisé un parcours moteur pour les enfants de 0-2 ans du groupe des CDI (centro de desarrollo infantil).

Finalement, ce vendredi, nous avons assisté à la célébration de la Virgen del carmen à l’église de Catarama, où les enfants ont chanté plusieurs chants religieux. Il est maintenant temps d’une fin de semaine de repos bien méritée.

Hasta mas tarde!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *