Semaine 10 – Manta

Publié le 13 août 2019

Catégories: Blogue, Québec Sans Frontières Équateur

La dernière semaine débute avec un au revoir difficile auprès de nos familles d’accueil. Cela fut plus difficile que nous l’avions imaginé. Nous prenons la route vers Manta avec le coeur gros, mais avec la tête remplie de souvenirs inoubliables !

Arrivées à Manta, nous avons été très bien accueillies par Luz Maria et Maria, directrice de la fondation el Rostro de Jesus. À cet endroit, nous avions un mandat d’observation afin de pouvoir évaluer la possibilité d’implanter un projet de Terre Sans Frontières en physiothérapie. Afin de commencer ce projet avec beaucoup d’énergie, nous avons pu aller à différentes plages au cours de la fin de semaine et profiter du soleil et de la mer. C’est donc le lundi que nous avons commencé l’observation en physiothérapie. Nous avons été agréablement surprises par les installations et par le dévouement des membres du personnel. La clientèle était bien différente de celle à Ricaurte puisqu’elle est en partie constituée d’adultes ainsi que de beaucoup de patients amputés. Nous avons effectué notre mandat sur une période de trois jours et avons pu également connaitre d’autres organismes qui travaillent en partenariat avec la fondation el Rostro de Jesus. Parmi ceux-ci, il y avait une urbanisation afin de venir en aide aux victimes du séisme de 2016. Dans celle-ci, différents soins, dont la physiothérapie, sont offerts aux victimes et leurs familles. De plus, le mercredi, nous sommes allées visiter une organisation qui a pour but, depuis deux ans, de promouvoir l’inclusion et la réinsertion sociales des gens avec déficiences physiques et intellectuelles en offrant toutes sortes d’activités telles que des cours de musique, de cuisine, de sport ainsi que des cours pour se préparer à la vie quotidienne.

Nous avons eu la chance d’assister à un atelier de création d’orthèses et de prothèses qui sont fabriquées directement à la fondation. Il est impressionnant de voir l’évolution dans ce domaine qui s’est fait à la suite de l’implantation d’un projet de coopération internationale il y a quelques années.

Nous avons terminé ces dix semaines de stage en beauté en allant visiter la ville de Puerto Lopez où nous avons pu prendre un bateau afin de se rendre à la Isla de la Plata, aussi nommée « Galapagos des pauvres ». Lors de cette expédition, nous avons eu la chance de voir un spectacle de baleines impressionnant, des tortues géantes, des fous à pattes bleues ainsi que des poissons de tout genre. Une journée inoubliable ! Le vendredi avant notre départ, nous sommes allées profiter de la plage une dernière fois et nous nous sommes reposées afin de pouvoir affronter les nombreuses heures de transport qui nous attendaient.

C’est avec des sentiments partagés que nous rédigeons ce dernier blog en attendant avec impatience notre vol de retour dans quelques heures (seulement 12h à attendre).

Un gros merci à Québec Sans Frontières, Terre Sans Frontières, l’Université de Montréal, l’école Nuestra Señora del Carmen ainsi que la fundación el Rostro de Jesus de nous avoir permis de vivre un tel projet et une expérience unique. Sur ce, chao pour une dernière fois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *