Renforcement des soins de santé maternelle en Tanzanie

Catégories: Développement communautaire, Santé, TSF en Tanzanie

Contexte

En Tanzanie, dans la région de Kilimanjaro, l’amélioration des soins de santé maternelle et infantile constitue une priorité. La mortalité maternelle y est en effet élevée avec 398 décès/100 000 naissances.
L’hôpital d’Huruma, qui est le l’hôpital de référence de cette région considérée comme l’une des plus pauvre en terme d’accès aux soins de santé, dessert une population pauvre et isolée de plus de plus de 330 000 personnes à travers ses quatre centres de santé et ses 43 dispensaires.
Plusieurs des départements de l’Hôpital d’Huruma n’ont été l’object d’aucune amélioration depuis l’ouverture en 1968. C’est le cas de la maternité qui comprend 43 lits et où 2500 accouchent annuellement. Les locaux sont en piteux état et plusieurs équipements sont obsolètes, ce qui freine la capacité des sages-femmes et des infirmières à offrir des soins de santé maternelle, infantile et reproductifs adéquats ou à les améliorer.
De plus, l’accroissement significatif du nombre de patients à l’hôpital causé par la pandémie de COVID-19 fragilise l’environnement où accouchent les femmes, les mettant encore plus à risque.
C’est donc à la fois pour améliorer les soins offerts à la maternité tout en y assurant une meilleure protection contre la COVID-19 que TSF et la Fondation internationale Roncalli ont lancé un projet.

Objectifs

1- Réhabiliter le bâtiment abritant la maternité de l’hôpital d’Huruma.
2- Équiper la maternité avec des lits d’accouchement, un incubateur, un moniteur de surveillance fœtale, des chaises roulantes et des civières.
3- Protéger de la COVID-19 le personnel et les femmes qui accouchent en fournissant les équipements adéquats, en formant le personnel médical aux mesures de prévention et en sensibilisant les patients de l’hôpital

Bénéficiaires

2500 femmes

Partenaires locaux

Hôpital d’Huruma
Ministère de la santé du Gouvernement de la Tanzanie
Diocèse de Moshi
Sisters of Our Lady of Kilimanjaro

Partie prenante

Fondation Internationale Roncalli

Partagez

Un commentaire

  1. Thouin Jean-Marc a écrit :

    Bravo pour votre travail,je connais très bien la région du Kilimandjaro,j’ai été bénévole humanitaire coopérant à Mwanza Mintindo chez les Albinos,il y a beaucoup à faire en Tanzanie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *