Développement intégré dans des villages maliens

Catégories: Développement communautaire, TSF au Mali

Lieux d’intervention

Koulikouro

Description

Sahel 21 filiale de TSF au Mali mène un vaste programme de développement communautaire intégré qui regroupe 24 villages du cercle de Kolokani, dans la région de Koulikoro. Le travail de Sahel 21 dans ces villages s’articule autour de six grandes composantes :

1- Développement local

Appuyer le développement et l’autonomisation de quelques villages.

2- Alphabétisation

Offrir des sessions d’alphabétisation (débutants et avancés) aux adultes analphabètes des villages appuyés.

3- Santé

Appuyer trois centres de santé communautaire, une maternité et les trois associations sans but lucratif responsables de leur gestion afin de conduire des activités de protection et de promotion de la santé.

4- Crédit rotatif

Mettre en place un fonds de crédit rotatif dans chaque village appuyé afin de favoriser les initiatives de villageois et de villageoises. Dans le cas des hommes, le crédit sert surtout à acquérir du matériel pour l’agriculture alors que dans le cas des femmes, il sert à faire du petit commerce, comme la vente de produits maraîchers.

5- Sécurité alimentaire

Appuyer les paysans et les paysannes afin d’améliorer les rendements de leur terre, par la fourniture d’intrants et d’extrants, la formation, les conseils et l’expérimentation de nouvelles techniques. Cinq banques de céréale font aussi l’objet d’un appui.

6- Entrepreneuriat rural

Former, supporter, orienter et appuyer financièrement des promoteurs et promotrices dans la réalisation de leur projet d’affaires, de la naissance à la croissance de l’entreprise.

Durée

Cinq ans

Faits saillants 2019-2020

Renforcement et autonomisation des Associations de Développement Villageoises (ADV) et inter-villageoises
– Huit nouveaux centres d’alphabétisation ont vu le jour et le perfectionnement des formateurs et des superviseurs a été complété.

– 52 comités de femmes nutritionnistes ont été formés et équipés dans 52 villages. Il y a maintenant 260 nutritionnistes villageoises, dont 99% sont des femmes. Les thèmes développés ont porté sur l’allaitement et la nutrition avec démonstrations culinaires.

Amélioration de la santé sexuelle, reproductive et nutritionnelle des populations
– Cinq ateliers d’information et de formation ont été offerts à 120 personnes dont 48 femmes dans les quatre aires de santé. Les thèmes développés ont porté sur le planning familial, le mariage précoce, l’excision, la malnutrition des femmes enceintes et les personnes âgées.

– Une campagne de sensibilisation sur la santé sexuelle et reproductive, les MTS, les mutilations génitales et divers aspects de la nutrition a touché 52 villages, rejoignant 3120 personnes dont 1778 femmes.

– Des formations sur la santé sexuelle et reproductive ainsi que la nutrition ont été dispensées à 48 agents socio-sanitaires et des séances de conscientisation sur ces thèmes ont été menées dans les quatre aires de santé auprès de 105 personnes, dont 40 femmes, incluant des relais villageois, des guérisseurs traditionnels et des accoucheuses traditionnelles.

-Du matériel médical a été distribué à deux centres de santé.

Partie prenante

Fondation Marcelle et Jean Coutu

Contact au Mali

Bureau de Sahel 21, filiale de Terre Sans Frontières au Mali

Hippodrome Bamako
Rue 234, Porte 981
BP 9045
Bamako, Mali
Tél.: +223 20 21 91 02

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *