École Les Mains Ouvertes

Catégories: Éducation, TSF en Haïti


Historique


Les écoles Les Mains Ouvertes ont été fondées dans le début des années 80 par deux institutrices belges. C’est en 1985, à leur retour en Belgique, qu’elles ont transféré les 4 écoles Mains Ouvertes à des communautés religieuses.

L’école les Mains Ouvertes de la Savane aux Cayes a alors été reprise par les Sœur de la Charité de Saint-Louis.

En 1998, avec un financement de la Fondation Marcelle et Jean Coutu, la reconstruction du bâtiment scolaire et l’ajout d’un nouveau bâtiment pour les activités parascolaires/techniques ont été entrepris.

Inauguration du bâtiment scolaire de 15 classes le 5 septembre 1999.

L’année académique débuta avec 600 élèves en avant-midi et 400 l’après-midi.

Inauguration du bâtiment technique en 2002 : des ateliers d’arts ménagers sont offerts aux étudiants ayant terminés le 1er cycle, ainsi qu’une cantine et une bibliothèque pour tous les élèves.

Les enfants de la zone étant très défavorisés, les Sœurs de la Charité de Saint-Louis ont sollicité un soutien financier pour le fonctionnement. En 2002, l’école a obtenu son premier soutien financier de la Fondation Marcelle et Jean Coutu pour le fonctionnement.


Zone d’intervention


L’école Les Mains Ouvertes est située dans le quartier de la Savane, un bidonville en bord de mer. La majeure partie des gens qui habitent ce quartier sont très pauvres, ce qui donne aux dirigeants malhonnêtes l’occasion de les utiliser pour faire passer leurs revendications ou pour obtenir une place politique en leur donnant des armes, des munitions, du crack et un peu d’argent pour semer le trouble au niveau de la ville par des manifestions violentes et des pillages.

La plupart des enfants du quartier font face à des violences et sont forcés à faire les corvées domestiques, mais rêvent d’aller à l’école comme les autres.


Composantes


Programme d’enseignement préscolaire, primaire et secondaire
1200 bénéficiaires

Environ 1200 élèves reçoivent annuellement une éducation de qualité.
L’École est classée parmi les meilleures du pays. Les bâtiments respectent les normes de sécurité et sont bien entretenus. En plus des classes, ils comprennent un laboratoire informatique, une cantine, une bibliothèque et des locaux pour la physique et la chimie.
Un système de filtration d’eau pour l’eau potable a aussi été mis en place et le système d’assainissement est adéquat.
Comptabilité y a été informatisée et un suivie est assuré par TSF.

Programme d’activités parascolaire
200 bénéficiaires

Le programme d’activités parascolaire comprend sept filières d’activités.

Programme d’apaisement social
10 000 bénéficiaires

Deux systèmes d’eau potable ont été réhabilité dans le quartier.
Un système d’éclairage solaire a été installé dans la zone afin de de renforcer la sécurité.


Partenaire


Sœurs de la Charité de Saint-Louis


Appui financier


Fondation Marcelle et Jean Coutu


 

Les commentaires sont fermés.