Plus de 500 personnes traitées en Uruguay

Publié le 20 octobre 2010

Catégories: Optométristes Sans Frontières

Du 6 au 22 novembre 2009, une équipe d’Optométristes Sans Frontières (OSF) formée des optométristes Hector Tremblay et Marcel Samson, de l’opticienne Andrée de Guise et des assistantes Lucie Boutin et Nathalie Paré s’est rendue en Uruguay.

Leurs bagages étaient bien pleins, contenant 849 lunettes avec prescription, 330 lunettes solaires neutres, 75 clips solaires, 62 montures, 400 étuis, 180 lingettes et tous les instruments pour ajuster les lunettes et faire les examens de la vue. Ils ont travaillé, en compagnie d’une équipe dentaire, dans la région de Treinta y Tres, visitant quatre villages, soit Rincon, Arrozal 33, San Francisco et Isla Patrulla. La municipalité de Trenta y Tres, le partenaire de la mission, les a logés dans une villa étudiante, alors que des écoles ont été transformées en lieux de travail. Plus de 500 personnes de tous les âges, dont 60 % étaient des femmes, ont été examinées. Le chef de mission Hector Tremblay, dresse un portrait de la situation : « Environ 20 % des jeunes en bas de vingt ans présentaient des problèmes visuels concernant surtout la myopie et l’astigmatisme, alors que très peu de la tranche des 20-29 ans avaient ces problèmes. Les 30-39 ans présentaient pour leur part des problèmes en vision rapprochée, tout comme les 40-49 ans. Chez les 50 ans et plus, des problèmes d’hypermétropie souvent avec astigmatisme et addition étaient observables. Dans l’ensemble, on retrouvait donc des problèmes visuels semblables à ceux rencontrés au Québec. » Dr Tremblay ajoute que quelques personnes étaient atteintes de cataractes et que d’autres, souffrant de glaucome, ont été traitées en ophtalmologie. De plus, le port de lunettes de soleil et de casquettes étant courant dans cette région, les cas de ptérygions étaient rares, contrairement à ce qui est normalement observé en Amérique latine. L’équipe a donné 305 lunettes de prescription alors que 20 autres, non disponibles dans l’inventaire, ont été commandées au Québec. Au-delà de 300 lunettes solaires et 58 clips solaires ont aussi été distribués. Les autres lunettes et montures ont été laissées sur place pour les besoins futurs. La particularité de cette mission est qu’au au moins 80 % des personnes ayant besoin d’une prescription avaient déjà eu des lunettes.

Partagez