Nouvelle adduction d’eau potable pour Dessources

Publié le 4 octobre 2012

Catégories: Eau et assainissement

Une toute nouvelle adduction d’eau potable sera construite à Dessources, en Haïti, dans le cadre du projet de réhabilitation et reconstruction TSF/ACDI.

Pour cette communauté isolée, ce projet aura un impact immédiat en rapprochant l’eau des familles. Actuellement, les femmes et les enfants parcourent quotidiennement des kilomètres de sentiers pour accéder à des points d’eau souvent contaminés. D’ailleurs, les statistiques du centre de santé Notre-Dame-de-Lourdes, fréquenté par les habitants de Dessources et de ses environ révèlent que la typhoïde et la diarrhée y sont à l’état endémiques, en plus du choléra qui a fait son apparition il y a un an. À moyen terme, cette nouvelle adduction d’eau contribuera assurément à faire baisser l’incidence des maladies d’origines hydriques. Pour assurer la pérennité des ouvrages, le partenaire local du projet, FODES-5, impliquera l’Association de femmes de Dessources dans la gestion du système et la sensibilisation/conscientisation communautaire. C’est également cette association qui contrôlera la distribution de l’eau et la perception des petites redevances payées par les usagers, devant servir à couvrir les frais de fonctionnement et d’entretien. Initialement le projet de réhabilitation et reconstruction prévoyait le creusage de dix puits pour fournir de l’eau aux habitants de Dessources. Cependant, la nappe phréatique s’est avérée beaucoup plus profonde que prévue, puisque trois des quatre puits forés à une profondeur de 350 pieds sont restés secs, alors que des puits creusés dans d’autres régions atteignent une profondeur de 100-150 pieds. La construction d’une adduction d’eau s’est donc révélé comme une solution de rechange moins dispendieuse, d’autant plus que la source utilisée était déjà localisée et sa capacité connue. La première phase de ce projet, réalisé à Dessources, comptera trois fontaines et desservira 3000 personnes. À terme, neuf fontaines permettront de desservir 9000 personnes réparties dans quatre communautés.

Partagez