Mon aventure en Tanzanie

Publié le 15 octobre 2019

Catégories: Blogue, Dentistes Sans Frontières Tanzanie

Par : Lien Tran

Partir en mission, c’est le meilleur moyen de connaître les gens, découvrir le pays, avoir la chance de partager mais surtout de sortir de notre zone de confort. Encouragée par une coopérante rencontrée lors du Congrès Dentaire à Montréal, je fonce avec courage en me laissant tenter par l’aventure.

Après 24 heures d’avion, d’attente et de route, j’arrive enfin sur une terre qui m’est inconnue, la Tanzanie. Nous étions trois coopérantes à être accueillies par un agent de liaison, Nicholaus. Suite à une réunion dans laquelle nous discutions des projets à réaliser, nous avons eu une fin de semaine libre car l’action doit débuter dès le lundi.

J’ai commencé la première semaine de la mission à l’hôpital de Usangi. L’hôpital se situe dans un village en haut de la montagne et chaque matin nous devions rouler 1 heure de l’hôtel pour nous rendre là-haut. Tout est paisible et le rythme est au ralenti dans le village. Les premières journées se déroulent presque toujours par la même séquence : installation, préparation, formation puis traitements. Le défi principal est la communication et l’interaction avec la thérapeute dentaire de l’hôpital. En tant que coopérante, j’apprends alors à prendre le rythme et à me synchroniser avec le personnel . Au cours de la semaine, j’ai eu des cas assez compliqués dont deux patients qui se sont présentés avec des dents antérieures mobiles suite à un accident de voiture pour l’un et suite à une bagarre pour l’autre. Avec le peu de matériau et d’instruments, il a fallu beaucoup de créativité afin de sauver ces dents. Ce qui est gratifiant pour moi, c’est de me rendre compte que notre intervention a permis de sauver des dents vouées à l’extraction certaine.

Lors d’une visite improvisée d’une plantation de sisal, une plante de la famille des argaves, nous avons inspirés par le besoin en soins dentaires des travailleurs et l’endroit était propice pour un projet de sensibilisation sur la santé bucco-dentaire. Avec la collaboration du chef de l’usine, nous avons pu faire une présentation sur le développement de la carie, les conséquences de la maladie parodontale, une démonstration de la technique du brossage et à la fin, un dépistage des maladies buccales des travailleurs. Une sélection de plusieurs cas me permettra de donner une formation au thérapeute la semaine prochaine.

Il me reste encore une journée de travail à Usangi et ensuite, je me prépare pour m’installer dans le centre de la santé à Mwanga. Beaucoup de patients sont à l’agenda et j’ai très hâte de travailler avec Kabwe ainsi que Jakline, son assistante. Ce dernier souhaite se perfectionner en dentisterie opératoire, surtout les restaurations en composite. Son enthousiasme et son ouverture face à l’apprentissage me donne le goût de partager mes connaissances et j’ai confiance qu’après mon départ, une continuité des soins se fera, tel est le but de la mission.

Tout au long de la semaine, peu importe l’endroit visité ou travaillé, j’ai toujours été accueillie par de grands sourires, de la gentillesse et du respect. Cette mission m’a permis de découvrir un coin de notre planète situé à l’autre bout du monde, de connaître des amies avec qui j’ai partagé les fous rires et aussi, la simplicité de vivre la vie. Je suis chanceuse de pouvoir vivre cette belle expérience et aucun mot sera assez fort pour pouvoir décrire mon enthousiasme, mon émerveillement devant tant de beauté et ma gratitude envers la vie.