PSF au Sénégal – Automne 2019

Catégories: Missions en cours, Senegal

Cadre d’intervention

Lieu : Sénégal, Fatick et Kaolack

Dates : 2 au 22 décembre 2019

Partenaires :  l’Association Nationale des Postes de Santé Catholiques du Sénégal (ANPSCS) qui regroupe  76 structures de santé  composées comme suit :

  • 22 postes de santé avec une maternité;
  • 2 postes  santé avec un centre de récupération nutritionnelle;
  • 2 centres de récupération nutritionnelle;
  • 48 postes de santé;
  • 1 centre de la promotion de la santé (service offert pour VIH-Sida)
  • 1 pouponnière
  • Un centre de formation des Sages Femmes d’Etat

Son but :  Œuvrer pour un développement sanitaire et social intégrant les soins dans une perspective préventive, curative et sociale ayant en vue le rétablissement global de la santé de la personne au point de vue physique, social et économique telle que définie par l’OMS.

 

Mandat : objectifs

Ce mandat permettra le renforcement professionnel et institutionnel de l’ANPSCS et de ses postes de santé, afin de les rendre plus autonomes et efficaces et ainsi offrir des meilleurs soins aux Sénégalaises et Sénégalais.

Appuyer le renforcement des compétences des professionnels en physiothérapie pour les soins offerts aux femmes :

Formations théoriques et pratiques :

  • Rééducation périnéale et pelvienne
  • Troubles musculosquelettiques

Accompagnement et suivi :

  • Visite et accompagnement clinique dans les 4 postes de santé ayant reçu les deux formations.

Suivi des mandats précédents :

Suivi des sages-femmes ayant reçu des formations en rééducation périnéale et pelvienne lors des deux premières missions (Thiès, Sine Petite Côte, Dakar).

  • Suivi/accompagnement dans les postes de santé;
  • Quelques jours de consultation cliniques avec les sages-femmes qui ont des patientes ayant des problématiques plus complexes ou graves.

Volontaires 

  • Anik Belanger , Physiothérapeute
  • Myriam Gauvin, Physiothérapeute

 

Pour plus d’information sur ce mandat, veuillez vous référer à la section du blogue

 

Les commentaires sont fermés.