CPA en Tanzanie – juin 2016

Catégories: Missions terminées, Tanzanie

M-3 Tanzanie

Pays
Tanzanie (ville de Moshi)

Dates de mission
Du 10 au 25 juin 2016

Durée de la mission
3 semaines sur le terrain
(Préparation et planification de la mission requise avant départ)

Nombre de coopérants
2 coopérants

Objectifs de la mission

Intervention auprès de Tanzania United Parents Secondary Schools (TUPSS), en Tanzanie, afin de développer une charte comptable pour des écoles secondaires et l’implanter dans le but de standardiser leurs activités.

Le diagnostic préliminaire des écoles de TUPPS a permis l’identification d’occasions d’amélioration des pratiques comptables et de gestion, notamment au niveau de l’application des principes comptables, de la gestion par activité, de l’analyse financière, de la gestion de la trésorerie, de la planification budgétaire et de l’optimisation de l’utilisation de du système comptable (Quickbooks).
CPASF entend entreprendre une série de missions en vue d’accompagner TUPPS dans le passage de la comptabilité de caisse à la comptabilité d’exercice, dans la refonte et l’uniformisation de la charte comptable et dans le développement, dans l’implantation d’un plan stratégique arrimé sur sa mission d’enseignement et dans l’amélioration des pratiques de gestion et ce pour l’ensemble des écoles que compose son réseau.
Cette deuxième mission terrain (M3-Tanzanie) prévue dans le cadre des interventions de CPASF, vise principalement à restructurer et à implanter la charte comptable de certaines des écoles de TUPPS qui servira de modèle aux autres écoles de même qu’à adresser les différentes occasions d’amélioration des pratiques de gestion identifiées.

À propos de TUPPS
TUPPS est une institution non gouvernementale qui regroupe un réseau de quatorze écoles secondaires de diverses régions du pays. L’objectif de l’organisation est de favoriser une relation de coopération entre ses écoles afin d’assurer le plus haut standard d’éducation en Tanzanie. Les écoles accueillent près de 9 800 élèves dont 59% sont des filles. Outre l’enseignement qui est dispensé, ces écoles entretiennent des activités génératrices de revenus notamment en agriculture, en élevage, en boulangerie ou en machinerie.

 

 

Tanzanie2014 292

Partagez

Les commentaires sont fermés.