Formation en ligne | Échanges interculturels

Leçon 6 – Conseils d’ancien(ne)s coopérant(e)s volontaires

La liste ci-dessous est un recensement non exhaustif provenant d’ancien(ne)s coopérant(e)s volontaires. Cela pourrait, dans certains cas, vous permettre d’optimiser la réussite de votre mandat.

  • Se renseigner sur les us et coutumes du pays d’accueil avant votre départ
  • Bien définir les rôles et les responsabilités de chacun avant une activité
  • Valider certains trajets avec les transporteurs
  • Prendre soin de bien s’installer avant toute activité
  • Impliquer la population locale dans la planification et l’organisation des activités
  • Confirmer les mécanismes de communication avec l’agent de liaison et le chauffeur
  • Consulter des photos des lieux et des installations avant peut aider à se faire une idée des lieux
  • Lire les rapports des missions précédente
  • Prévoir une trousse de secours avec entre autres du savon, du papier hygiénique, connexion électrique multiprise, lampes de poche ou lampe frontale, adaptateurs, collations et eau.

* Conseils spécifiques aux mandats en santé:

  • S’assurer de préparer le matériel avant les missions et avant l’arrivée des patient(e)s, en prenant soin d’engager le partenaire local
  • Gérer, si ce n’est pas déjà en place, les dossiers par patient(e)
  • Homéopathes : approvisionnement en alcool à prévoir, car difficile dans certaines zones « sèches »
  • S’assurer que la population a reçu le bon message, particulièrement en ce qui concerne le jour et le soin à recevoir, pour éviter une déception
  • Prévoir un plan B en cas de défaillance électrique si les activité nécessitent de l’électricité
  • S’assurer du classement des médicaments par ordre alphabétique avant les consultations
  • Informer au préalable qu’une anesthésie sera pratiquée afin d’éviter la surprise, la panique et même parfois le refus d’intervention
  • Prévoir le nombre de postes de triage adéquat
  • Prévoir des jeux pour occuper les enfants