Les Dentistes Sans Frontières infatigables promoteurs de la santé bucco-dentaire

Publié le 14 août 2006

Catégories: Nouvelles

En une année de fonctionnement, Dentistes Sans Frontières (DSF) a permis à 24 dentistes, sept assistantes dentaires, quatre étudiantes de Dentraide, cinq hygiénistes dentaires et un coordonnateur de partir en mission dans cinq pays en développement. Ce sont plus de 2700 patients, parmi les plus démunis de la planète, qui ont été soignés. Parallèlement aux pays habituels d’action (Honduras, Guatemala, Pérou, Arménie), les DSF ont aussi ouvert de nouvelles destinations (les Philippines et bientôt la Tanzanie) qui vont devenir des zones régulières d’intervention.

Mais les DSF sont aussi très présents au Québec, en donnant des séances de sensibilisation dans les écoles. Ainsi l’un des fondateurs de DSF, Dr Paul Germain, s’est rendu le 18 avril dernier à l’école Saint-Zotique, dans le quartier St-Henri de Montréal, pour parler de ses missions avec deux classes de 6e et une de 5e. Les élèves ont été particulièrement friands de questions et attentifs aux réponses. Les étudiants en médecine dentaire de l’université de Montréal sont désormais partie prenante des missions de Dentistes Sans Frontières. Le mandat des étudiants regroupés au sein de Dentraide est de répondre, par des interventions bénévoles sur le terrain, aux besoins de base en santé dentaire dans les pays en voie de développement. La mission de Dentraide est de permettre à des étudiants de participer à des projets humanitaires où ils pourront prodiguer des soins dentaires selon leurs compétences. À chaque mission, les Dentistes Sans Frontières devront encadrer le travail des étudiants et ces derniers devront remettre un rapport circonstancié. Progressivement, les pays d’intervention sont de mieux en mieux équipés grâce aux précieux dons d’équipement et de matériel dentaire reçus par Dentistes Sans Frontières, de la profession et de l’industrie.

Partagez