PROGRAMME RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

L’éducation ne peut attendre

Faits
En République démocratique du Congo (RDC), on estime que sur 229 066 enfants réfugiés âgés de 3 à 17 ans, moins de la moitié sont inscrits à l’école.

Contexte
En République démocratique du Congo, après avoir été fermées durant six mois pour cause de COVID-19, les écoles ont été rouvertes en octobre 2020. Un défi de taille s’est cependant présenté : il fallait encourager le plus de jeunes possible à retourner à l’école afin de poursuivre leur apprentissage dans de meilleures conditions, tout en s’assurant de mettre en place des mesures sanitaires adaptées.

C’est dans ce contexte que l’UNICEF, dans le cadre d’un partenariat global appelé Education Can Not Wait, a confié à TSF le mandat de mettre en place une stratégie basée sur l’apprentissage à distance pour les enfants réfugiés en zones rurales ayant un accès très limité à l’éducation.
Avec l’implication des parents des enfants ciblés, des enseignants et des animateurs communautaires, TSF sera en mesure d’appuyer plus de 10 000 enfants réfugiés vivant dans dans les localités de Meri, Bele, Gbadolite, Yakoma et Bondo.

Bénéficiaires
10 000 enfants réfugiés

Objectifs du projet
Renforcer les capacités des enseignants aux pratiques d’enseignement inclusives, à la méthodologie d’enseignement à distance et à la production de contenu à distance, tout en les appuyant monétairement pour faciliter leur implication dans le projet ;
Rendre disponibles des outils informatiques et des plates-formes d’apprentissage en ligne;

Créer des Centres d’enseignement à distance (CAD) pour les enseignements en ligne et des points d’écoute collectifs pour des enseignements à la radio et l’accès aux matériels et équipements d’enseignement et d’apprentissage à distance (tablettes, ordinateurs, portables, des cahiers d’exercices et des effets scolaires);

Installer cinq (5) points d’accès internet autonome de bonne qualité dans les localités ciblées avec un système d’énergie solaire;

Distribuer des kits scolaires aux enfants les plus vulnérables;
Distribuer des kits de lavage des mains et du savon aux écoles ciblées ainsi que des kits hygiéniques pour les filles bénéficiaires du secondaire;

Appuyer l’apprentissage et l’encadrement de certains enfants vulnérables vivant avec un handicap;

Former les parents bénéficiaires sur leur rôle majeur dans le suivi et l’encadrement des enfants pour l’assiduité aux enseignements et l’application aux travaux à domicile; 
Créer et appuyer 131 comités de suivi du projet dans les écoles ciblées;

Appuyer six (6) écoles par la construction de six (6) blocs latrines, de six (6) sources d’eau dans les zones cibles en appui à l’hygiène et la prévention contre le COVID-19;

NOTRE PRÉSENCE EN RDC