Le cadeau de la santé

Publié le 11 octobre 2010

Catégories: Nouvelles

Mot du président Dr Christian Genest

En 2010 Chiropratique Sans Frontières (CSF) célèbre son 5e anniversaire. Nous avons accompli bien des choses avec notre partenaire Terre Sans Frontières (TSF), dans six pays différents, avec l’aide de plus de 250 coopérants qui ont prodigué des soins chiropratiques. Merci à Annie Durand et Petain Saavedra pour leur excellent travail qui assure année après année la coordination et le succès des missions.

Sous la présidence du Dr François Raymond, à qui j’ai succédé au début de l’été 2010, nous avons enfin procédé au rapatriement du logo (mains jointes en forme de globe terrestre) et nous avons assisté au lancement du DVD Allo la terre, j’ai pas de frontières. Depuis, une version soustitrée en anglais a été réalisée, et cette belle expérience débouche maintenant sur un projet de chanson en anglais qui fera un malheur c’est certain, grâce à la voix et la présence de la toute vivante Élyse Aumont, de même qu’à l’expérience et les contacts de l’influent monsieur Chris Cochrane. Vous pouvez en savoir plus en lisant l’article « Une chanson pour aider la cause » au verso. Pour sa part, Sylvie Pilette nous a ouvert la voie pour l’évènement Casino, qui se tiendra cette année encore. En 2010 nous avons aussi cimenté nos relations avec le Canadian Memorial Chiropractic College (CMCC), grâce au succès d’une deuxième mission en République dominicaine. Mme Lenore Edmunds (Dean of under – graduate studies du CMCC) continue son mandat sur notre conseil d’administration, sur lequel siègent aussi M. Rejean Tremblay de TSF, et cinq chiropraticiens, soit Dr André-Marie Gonthier, Dr Stéphane Pelletier, Dr Patrick Bergeron, Dr Félix Louis et Dr Christian Genest. En 2011 nous nous dirigerons vers l’Afrique de l’Est et, si possible, Haïti (mission exploratoire), pour joindre nos efforts à ceux qu’y déploit TSF depuis plusieurs années. C’est justement parce que nous nous sommes rendus jusqu’ici qu’il faut persister, et redoubler d’efforts. Notre objectif d’autonomie financière n’est pas atteint. Nous comptons donc plus que jamais sur l’engagement du public, sur l’engagement des chiropraticiens et amis de la chiropratique. Déjà le simple fait que vous ayez pris le temps de lire ce bulletin démontre votre intérêt à notre cause. Toutefois, la majorité des gens que je rencontre ignore encore que nous existons. Pourtant, c’est toute l’image de notre profession qui est embellie par la découverte de CSF. Cinq ans déjà et pourtant… nous avons toujours besoin de votre aide. Donnez, je vous en prie, donnez avec le coeur, pour que nous puissions à notre tour donner le cadeau de la santé à des populations démunies.

Partagez