L’alphabétisation au service des gens et des communauté

Un total de 4 centres d’alphabétisations seront mis en fonction au cours de l’été à Source Pino, Barriere Battant, Marose et le Centre-ville de Petit-Goâve. Ils accueilleront 87 participants pour leur procurer une formation sérieuse et efficace, nécessaire à leur bien-être et par ricochet à leur communautés.  

Le développement de centres d’alphabétisation par TSF a pris son envol en Haïti suite à un constat dans la communauté de Petit-Goâve, à l’effet que de nombreuses femmes, pour la plupart âgées, ne savaient ni lire ni écrire. Une conséquence qui vient tout droit d’un ancien régime sociétal qui priorisait la scolarisation des garçons au détriment de celle des filles. Une conséquence qui aujourd’hui encore, influe bien évidemment sur le devenir ou pour mieux dire, le développement de la communauté à laquelle appartiennent ces femmes.

Cette situation a largement validé la mise en place par TSF d’un programme d’alphabétisation où des femmes comme des hommes ont pu se former et se rattraper. Un suivi minutieux de leur progression a mis en évidence une réussite si évidente qu’il s’est avéré essentiel d’élargir le cadre pour toucher le plus de gens possible et valoriser l’éducation pour tous et toutes.

Il ne s’agit pas en Haïti de simplement toucher les plus démunis mais également de réparer le tort commis envers ces femmes lorsqu’elles étaient enfants, tout en n’oubliant pas ces hommes qui par faute de moyens financiers ou autre n’ont pas eu droit non plus à une éducation de qualité.