L’appui à l’école St. Francis of Assisi se poursuit

Publié le 9 juillet 2007

Catégories: Éducation, Nouvelles

En Afrique, l’accès à l’éducation n’est pas garanti, surtout pour les enfants provenant de groupes marginalisés.

Une petite école de Tanzanie située au pied du Kilimanjaro, St. Francis of Assisi, soutenue par Terre Sans Frontières et l’Agence canadienne de développement international, renverse cependant cette tendance. En effet, elle offre l’éducation à des enfants Masai, et à des enfants orphelins, sourds, muets et aveugles. Depuis quelques années, Mme Claire Arazi, employée de TSF, a fait de cette école son petit projet personnel. « Il y a quatre ou cinq ans, un frère de l’Instruction chrétienne est revenu de Tanzanie avec la photo d’une petite fille sourde et muette. Son père, veuf, l’avait abandonné à l’âge de trois mois », raconte Mme Arazi, qui a été émue par l’histoire de cette fillette. Elle a donc entrepris de l’aider, en envoyant de l’argent chaque fois qu’un chargé de projet allait en Tanzanie. Puis, séduite par le travail extraordinaire de la soeur Mary Benedicta qui dirige l’école de 125 élèves, elle a décidé d’avoir encore plus d’impact en élargissant son soutien à toute l’école. Comme elle le fait depuis quelques années, Claire Arazi s’est donc installée au Wal-Mart de Brossard durant la fin de semaine de la Fête des Pères, en compagnie de la soeur Céline Tremblay, chargée de projet pour l’Afrique de l’Est, afin de sensibiliser les gens et les inviter à participer au projet. Encore une fois, cette implication a porté fruit puisque que plus de 2000 $ ont été amassés, dont 500 $ de Wal-Mart, somme qui servira à meubler un tout nouveau dortoir construit pour les filles.

Partagez