L’ACDQ et TSF unissent leurs efforts
Semer des sourires au Guatemala

Publié le 26 juin 2009

Catégories: Dentistes Sans Frontières

L’Association des chirurgiens dentistes du Québec (ACDQ), appuyée par Terre Sans Frontières (TSF) qui agira à titre de mentor, réalisera un projet de santé bucco-dentaire au Guatemala.

Mené en collaboration avec le programme Dentistes Sans Frontières (DSF), et financé par l’Agence canadienne de développement international (ACDI), le projet « Semer des sourires » vise à développer un modèle d’intervention dans 18 communautés autochtones des campagnes de la municipalité de Tecpán, qui regroupent environ 18 000 personnes. Le transfert de connaissances vers le milieu universitaire, la formation d’intervenants et d’intervenantes capables d’offrir des conseils, la sensibilisation en milieu rural à l’importance de la santé bucco-dentaire, le traitement de problèmes dentaires courants et la collecte de données sur l’état de la santé bucco-dentaire de la région ciblée sont autant d’objectifs identifiés. En s’associant pour la réalisation de ce projet d’une durée de trois ans, l’Association des chirurgiens dentistes du Québec et Terre Sans Frontières donnent un nouvel élan à leur partenariat amorcé il y a dix ans avec la fondation de Dentistes Sans Frontières (DSF). « C’est un projet emballant, qui permettra à l’Association des chirurgiens dentistes du Québec d’être impliquée dans une expérience de développement durable extraordinaire. Nous sommes fiers de travailler avec Terre Sans Frontières pour soutenir le développement des capacités d’intervention en santé bucco-dentaire au Guatemala », mentionne Dr Serge Langlois, président de l’ACDQ. « Pour l’Association des chirurgiens dentistes du Québec, ce projet représente une étape qui lui permet de développer une nouvelle dimension parfaitement cohérente avec sa mission », souligne pour sa part Robert Gonneville, directeur général de Terre Sans Frontières. « Le temps était aussi venu de donner un caractère plus durable aux interventions de Dentistes Sans Frontières, même si les missions destinées à offrir des soins dentaires de première urgence à des populations démunies demeurent aussi importantes », ajoute-t-il. « Semer des sourires » est d’ailleurs la continuité d’une implication soutenue d’un dentiste de Montréal, Dr Claude Leduc, qui a effectué une dizaine de séjours au Guatemala, sous l’égide de Dentistes Sans Frontières. À travers ses périples débordant d’humanité, il a développé de solides liens avec Fudi, une association locale de santé communautaire qui agira comme principal partenaire sur le terrain.

La population visée

Le projet « Semer des sourires » visera les communautés rurales autochtones de la municipalité de Tecpán, qui regroupe environ 60 000 personnes, dans le département de Chimaltenango, au Guatemala. Ces communautés sont caractérisées par l’analphabétisme (60 % chez les femmes), la pauvreté (71,25 % des gens selon les chiffres 2004 du gouvernement du Guatemala) et une méfiance envers tout ce qui vient de la capitale, héritée de la guerre civile des années 1990 qui a fait de nombreuses victimes. La densité de la population est considérée comme très élevée avec 300 habitants/km2. En conséquence, les ruraux, qui forment plus de 80 % de la population de Tecpán, vivotent d’agriculture en exploitant de petites parcelles qui sont de moins en moins fertiles. Pas moins de 50 % des enfants souffrent de malnutrition.

Partagez