LE BLOGUE DE PRICILA

Darlie Pricila Hershel Louis
Bibliothécaire
Haïti, Vialet

Former les jeunes pour l’avenir

Chaque été en Haïti, Terre Sans Frontières offre une possibilité d’apprentissage à des jeunes de la communauté de Vialet et de ses environs en ouvrant ses portes avec des formations professionnelles accessibles comme technique Windows, sérigraphie, carrelage, installations photovoltaïques, cuisine communautaire, ateliers de produits détergents, atelier d’ébénisterie et agroécologie. 

L’idée est de les doter d’un savoir-faire technique pouvant les aider à créer leur entreprise ou leur ouvrir le marché du travail. D’un côté comme de l’autre, ces formations intensives, à la fois théorique et pratique, leur permettent éventuellement de générer des revenus tout en améliorant leurs connaissances.  
 
Cette année, loin de s’adresser uniquement à la communauté de Petit-Goâve, l’organisme a aussi accueilli dans ses locaux à Vialet des jeunes venant d’Île-à-Vache, de Croix-des-Bouquets et de Grosse-Caille par le biais d’un camp d’été baptisé Camps d’été de l’amitié, offrant d’autres disciplines comme le crochet et le dessein réaliste.
 
Sous la supervision de toute une équipe d’employés responsables et soucieux, ces jeunes ont évolués dans un cadre régit par des codes disciplinaires les aidant à mieux gérer leur quotidien, mais aussi dans un environnement qui les pousse à moins stresser et à s’amuser, toujours dans un souci de formation et de bien-être, inspirant l’unité dans l’apprentissage à travers le travail et le vivre ensemble. Car ces jeunes qui représentent l’avenir constituent un trésor inestimable, pouvant s’insérer dans la société comme nouvelles têtes compétentes et formées pouvant servir à bon escient leur communauté et subvenir à leurs besoins et ceux de leurs proches. 

Comme toute bonne éducation nécessite aussi des loisirs, les bénéficiaires ont aussi eu droit à une sortie récréative et instructive pour visiter l’un des patrimoines historiques de la commune, qui est le Fort-Royal. Une visite qui s’est déroulée dans la joie et la bonne humeur en écoutant des vieilles histoires concernant le fort, racontées par un natif volontaire de la localité. 
 
Du plus, à l’occasion de la journée internationale de l’amitié, soit le 30 août 2022, les bénéficiaires ont mis un point d’honneur à resserrer leurs liens en organisant pour eux-mêmes une soirée où ils ont pu échanger des cadeaux, chanter, danser et couper ensemble le gâteau de l’amitié. Un geste qui témoigne de l’engagement et du soutien mutuel.  

À la fin du camp, tous les participants laborieux qui ont su démontrer à leur moniteur respectif leur maîtrise de la discipline choisie ont vu leurs efforts récompensés par la remise d’un certificat validant leurs compétences. Ils étaient environs 742 à avoir finalisé avec succès leurs parcours.
 
Ces 742 nouveaux professionnels vont pouvoir entrer sur le marché du travail ou s’engager dans la création d’emplois et d’entreprises, pour ainsi réduire le chômage, la misère, la pauvreté et beaucoup d’autres maux que connait le pays. 

TSF est heureux de leur réussite et continue à encourager la population à toujours se former davantage pour une meilleure perspective d’avenir, que ce soit dans leur vie ou pour le Développement de leur communauté.