Déja une semaine de coopération volontaire en Tanzanie

Publié le 19 août 2019

Catégories: Blogue, Dentistes Sans Frontières Tanzanie

Le temps passe si vite et on est si heureux quand on fait ce qu’on aime et qu’en plus on a la chance de partager nos connaissances avec un professionnel si aimable et motivé que le thérapeute dentaire local, Kabwe.
Toute la semaine, nous étions à la clinique dentaire de Mwanga pour accueillir tous les villageois qui avaient besoin de soins. Pour une majorité, l’extraction dentaire était nécessaire, mais pour quelques autres personnes, la possibilité de sauver leur dents s’offrait à nous.
Ça faisait longtemps que Kabwe voulait apprendre à faire des traitements de canaux et c’est pourquoi cette semaine, c’était ma principale mission.
Certains pourraient dire que c’est un traitement avancé à lui apprendre compte tenu des ressources locales, mais je crois que c’est nécessaire étant donné le besoin criant dans la communauté locale.
Ce qu’il faut comprendre c’est qu’ici, quand un patient vient nous voir, ce n’est pas pour un nettoyage ou une petite carie. Quand le patient se présente, c’est qu’il est en douleur sévère, parfois depuis longtemps.
S’offre alors deux possibilités; l’extraction ou le traitement de canal.
Quand se sont des dents antérieures, c’est vraiment trop triste de dire à notre patient qu’on va devoir l’arracher, car ici les solutions de remplacement sont presque inexistantes. C’est pourquoi, il est important que Kabwe puisse ajouter une corde à son arc et qu’il puisse offrir au patient le traitement de canal afin de sauver leur dent.
De plus, il est tellement empathique avec ses patients et on voit que cet apprentissage lui tient vraiment à cœur.
Toute la semaine, on a fait des traitements de canaux ensemble. Les premiers je les ai fait toute seule avec lui en observation, et ensuite petit à petit je l’ai laissé voler de ses propres ailes.
Les patients étaient tellement reconnaissants des services rendus, ça a vraiment été des moments très gratifiants.
J’ai été bien impressionnée par la volonté et la capacité d’apprentissage rapide de Kabwe. Il maîtrisé très bien ses limes et connait toutes les prochaines étapes en avance.
Je lui ai confectionné une présentation et un petit cours théorique qu’il pourra réviser à tête reposée, pour mieux absorber toute la matière apprise.
J’ai bon espoir qu’il réussira ses traitements de canaux tout seul dans le futur!
Le travail d’équipe que nous avons accompli cette semaine a simplement été magique et je suis reconnaissante d’avoir pu vivre de tel moments avec Kabwe et les patients.

Catherine

Un commentaire

  1. Lise Arcand a écrit :

    Bravo et félicitations à Terres Sans Frontières, aux dentistes volontaires et à tous ceux qui apportent leur services afin que les soins dentaires et la santé des gens soient sans frontières! Bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *