Décès de M. Jean-Pierre Massé

Publié le 5 mai 2016

Catégories: Communiqués

Jean-Pierre Massé lors d'une mission en Haïti l'année dernière.

M. Jean-Pierre Massé, un collaborateur de la première heure de Terre Sans Frontières, est décédé le 5 mai 2016 des suites d’une maladie.

M. Massé, un ingénieur de formation, a eu une belle carrière dans le domaine de la coopération internationale. Co-fondateur de Terre Sans Frontières, il en a été directeur des programmes internationaux de 1982 à 1999. Il a ensuite poursuivi sa carrière comme directeur à la programmation internationale chez L’œuvre Léger, jusqu’en 2010.

Jean-Pierre Massé a aussi été président du Conseil canadien pour la coopération internationale (CCCI) et de l’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI).

Depuis quelques années, M. Massé était revenu dans le giron de Terre Sans Frontières à titre de conseiller spécial, affichant toujours fougue et passion dans son travail pour le développement international et les projets destinés à aider des populations démunies.

En 1994, Jean-Pierre Massé a miraculeusement survécu à un accident de la route au Burundi, « parce que sa mission n’était pas terminée », avance son grand ami Robert Gonneville, co-fondateur et ancien directeur général de TSF. « Il a continué à inspirer des personnes, ici et sur le terrain, afin que nous réalisions nos missions de solidarité et de partage. »

Toute l’équipe de Terre Sans Frontières, de qui il était très près, est profondément attristée par son décès et offre ses plus sincères sympathies à sa famille.


 

Partagez

13 commentaires

  1. Nathalie Paquet a écrit :

    Je viens d’apprendre le décès de M. Massé presque un an plus tard. M. Massé a été le meilleur patron que j’ai eu dans toute ma carrière. Il était dynamique, optimiste, motivant et il avait des idées plein la tête. Il m’a beaucoup appris et inspirée. C’était un grand homme. Merci M. Massé.
    Mes condoléances à sa famille et à tous ses proches.

  2. Bohmert Bernard a écrit :

    Mes condoléances à la famille de Jean Pierre,
    Pour souvenir, nous avions quelques heures à notre compteur et des projets accompagnés au Mali. Franchise dans des environnements parfois hostiles, nous avions à nos côtés un homme de grande qualité avec qui nous partagions sereinement les devenirs de ces actions laissées en suspend malgré notre indignation. AQOCI, Terre sans Frontières, SUCO, une route jalonnée de succès et d’apprentissages. Salutations à ceux et celles qui ne l’auront plus à leurs côtés.

  3. Robert Gonneville, fic a écrit :

    C’est plus de 40 ans d’amitié et de complémentarité. Nous nous sommes connus à l’université de Sherbrooke en 1974 alors que nous commencions notre MBA. Nous nous sommes engagés au Club 2/3 quelques années et ensuite nous avons fondé avec d’autres personnes, Terre Sans Frontières, en 1980.
    Jean-Pierre, c’était plus qu’un ami, c’était devenu un frère! J’ai eu ce privilège de l’accompagner, avec sa famille, dans les derniers mois et les dernières semaines de sa vie. Quel grand homme pour l’humanité. Il a fait la différence dans la qualité vie de milliers de personnes grâce aux différents projets d’eau, de santé, d’éducation etc…

  4. Sophie Labrecque a écrit :

    Toute l’équipe de la Fondation Internationale Roncalli est bouleversée par cette triste nouvelle, que nous avons appris bien tardivement. J’ai eu la chance d’être en Haïti, les jours suivant le séisme avec Jean-Pierre, Robert et Alfred Étienne. Je garde des souvenirs très précieux de lui et des photos de nos moments de chaleur intense, de rire et d’échanges ! Il savait faire la part des choses… un homme unique qui a fait le bien. Toutes nos condoléances vont à Mariette et sa famille, et surtout à Robert Gonneville, et bien sur, l’équipe de TSF.

  5. Robert Beaudry a écrit :

    Quelle surprenante et triste nouvelle. Un véritable choc car je ne savais pas qu’il était malade. Je n’ai pas connu beaucoup Jean-Pierre mais assez pour conserver des souvenirs d’un homme positif, chaleureux et au sourire contagieux. Je transmets toutes mes profondes condoléances à la famille, à Robert Gonneville et à toute l’équipe de Terre Sans Frontières. Comme disent nos amis africains : » Que la terre lui soit légère ! ».

  6. Louise Massé Bhattacharyya a écrit :

    Toute la famille de Jules Massé: Marthe, Violette, Louise, Guy, Pierre, Gilles vous offre leurs meilleures pensées , leurs sympathie aux enfants de Jean-Marie, à Mariette et famille.

    J’ai appris la nouvelle seulement hier par ma cousine Nicole Massé. J’ai de beaux souvenirs de Jean-Pierre au chalet de l’oncle Jean-Marie durant mes vacances d’été, Jean-Pierre écoutait mes histoires attentivement, toujours joyeux, curieux, intéressé, très présent attentif aux autres. Mon beau-frère, feu Manuel Maître, était avec lui souvent à L’Oeuvre Léger, et nous parlait de lui avec enthousiasme. Soufle de paix et d’amour. Louise et Gopal.

  7. Martine Bourgeois a écrit :

    Ce n’est qu’hier pm que j’ai appris, sur fb, que Jean-Pierre est décédé …
    Je suis bouleversée, voire consternée …
    Jean-Pierre a été un peu beaucoup mon mentor. Tout le travail effectué avec lui au Mali, d’une part, et pour sauver le Centre de solidarité internationale du SLSJ d’autre part, m’a enrichie au plus haut point, tant professionnellement que personnellement. En plus d’avoir réussi à peu près tout ce qu’on a entrepris ensemble !
    Mes souvenirs sont essentiellement truchés de beaux et bons moments à ses côtés.
    Convaincu de la valeur et du potentiel humains, il a beaucoup fait pour l’Autre, les autres, nous tous.
    Mes plus sincères condoléances à Mariette, et à tous ceux et celles qui ont croisé Jean-Pierre sur leur chemin.
    Que la Terre lui soit légère.

  8. Lucie Lauzon a écrit :

    J’ai travaillé avec Jean-Pierre durant les dix années qu’il a passées à L’OEUVRE LÉGER. Il était directeur de la programmation internationale et moi j’étais la directrice de la programmation au Québec. Je garderai le souvenir d’un homme engagé, intègre et passionné par la coopération internationale. J’offre à Mariette et toute sa famille, mes plus sincères condoléances et sachez que mes pensées vous accompagnent durant cette période difficile.

  9. Sylvie Bergeron a écrit :

    Toutes mes condoléances à la famille Massé. J’ai eu le plaisir de travailler avec lui quelques années (à L’Œuvre Léger) et je n’ai que d’excellents souvenirs de cet être généreux et toujours souriant.
    Bon courage, Sylvie Bergeron

  10. Montréal 10 mai 2016 – C’est avec une grande tristesse que l’AQOCI a appris le décès de Monsieur Jean-Pierre Massé. Monsieur Massé fut président de notre association de 1998 à 2001. Il a également été président du Conseil canadien de la coopération internationale(CCCI). Il a œuvré durant de longues années dans le milieu de la coopération internationale au sein de Terres sans frontières et de l’Œuvre Léger.

    Durant sa présidence à l’AQOCI, Monsieur Massé a travaillé à l’ouverture toujours plus grande du partage des expériences et des ressources entre les OCI membres de l’AQOCI.

    Il a toujours cru à la capacité de mobilisation et d’innovation du réseau. Il était convaincu que collectivement les membres pouvaient donner à l’AQOCI le poids politique nécessaire pour relever les grands défis que notre milieu rencontre.

    Dans ces moments difficiles, nous tenons à offrir nos plus sincères condoléances à ses proches . Jean-Pierre Massé était une personne aimée de tous et toutes, tant pour ses qualités humaines que professionnelles.

  11. Nzisabira Jean Berchmans a écrit :

    Toutes mes condoléances à la famille de Jean-Pierre Massé et à toute l’équipe de TSF.
    il m’a épaté quand je l’ai rencontré en 1994 quand je construisais un réseau d’adduction d’eau en partenariat avec Prodeva d’alors.
    Que Dieu ait son âme.

  12. Normand Gosselin a écrit :

    Jean-Pierre a eu une influence marquante pour le déroulement de ma carrière et je lui en suis très reconnaissant. À Mariette et aux autres membres de sa famille, je souhaite qu’il vous ait laissé en héritage le meilleur de ses qualités.

  13. Pierre Véronneau, ex-dg d'Oxfam-Québec a écrit :

    Une triste nouvelle. Jean-Pierre a été un homme grandement engagé en solidarité et en développement international et qui a marqué fort positivement son milieu. Toutes mes condoléances à sa famille, à Robert Gonneville et à l’équipe de Terre Sans Frontières.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *