Collaboration avec le HCR
Appui à des populations réfugiées et déplacées

Publié le 5 février 2014

Catégories: Aide humanitaire

Terre Sans Frontières (TSF) mènera, en collaboration avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), un projet destiné à relocaliser et soutenir des personnes réfugiées, déplacées ou retournées dans la Province Orientale de la République démocratique du Congo (RDC).

Cette région du Nord-Est de la RDC, limitrophe avec le Sud-Soudan, la Centrafrique et l’Ouganda, accueille selon l’ONU plus de 400 000 personnes qui ont fui les violences dans les pays avoisinants et en RDC même, ou qui rentrent d’exil. Toujours selon l’ONU, les deux tiers de ces personnes se sont déplacées pour fuir les exactions de la Lord Resistance Army (LRA). Ce projet repose sur trois grands piliers, soit la construction, la réfection ou l’entretien d’infrastructures (ponts, routes, centre de santé, camps), la construction d’abris, ainsi que la distribution d’aide alimentaire. Plus de 10 000 personnes réfugiées, déplacées et rapatriées des régions d’Aru, Bondo et Ango seront ainsi relocalisées, permettant au HCR Bunia et à ses partenaires de mieux les aider, les encadrer et les protéger. Terre Sans Frontières connaît bien cette province de la République démocratique du Congo, puisque l’organisme y mène des projets depuis plus de 30 ans, plus particulièrement dans le district du Haut-Uele. Le projet Avions Sans Frontières de TSF, basé à Dungu, contribue à désenclaver ce vaste territoire et le Cessna 206 d’ASF sera d’ailleurs mis à contribution pour ce projet afin d’assurer le déplacement de personnes et le transport de matériel. Ce ne sera pas la première fois que Terre Sans Frontières s’implique dans ce type de projet puisque dans les années 90, l’organisme est intervenu dans de vastes camps de réfugiés au Kivu, en RDC, qui abritaient des personnes fuyant le génocide au Rwanda.

Partagez