Assurer la protection de personnes réfugiées

Publié le 21 juin 2021

Catégories: À la une, Aide humanitaire, TSF en République démocratique du Congo

Berthe Zibili Anihili est monitrice de protection pour TSF à Aba, dans la province du Haut-Uele, en République démocratique du Congo. Dans cette région, TSF intervient en collaboration avec le HCR pour assurer la protection de personnes réfugiées provenant majoritairement du Soudan du Sud, et de congolaises et de congolais rapatriés.

« Mon rôle consiste à identifier, collecter et documenter les cas des violations des droits humains des réfugiés et de la communauté hôte, à sensibiliser les populations sur ces violations, à mener des actions de réponse, et à renforcer les capacités des communautés », explique Mme Zibili Anihili.

Les cas qu’elle rencontre touchent notamment la violation du droit à la vie et à l’intégrité physique, les violences sexuelles et basées sur le genre, et les violations du droit à la propriété, du droit à la liberté ou du droit à l’asile.

« En cas de violation, je dois m’adresser à des partenaires capables de trouver des solutions en référant, en orientant ou en intervenant auprès des structures médicales, étatiques, communautaires et humanitaires. La prise en charge des victimes doit pouvoir se faire au niveau médical, psychologique, juridique et socio-économique », précise la monitrice de protection.

Pour lutter contre ces violations, beaucoup de sensibilisation est faite auprès des communautés, autant pour inciter les victimes à porter plainte contre les agresseurs, particulièrement en cas d’agressions sexuelle, que pour promouvoir la cohabitation pacifique. « Ce travail de prévention passe aussi par le renforcement des capacités des membres des Comités Communautaires de Protection dont le rôle est d’assurer le respect des droits humains et d’encourager la cohabitation pacifique », souligne Mme Zibili Anihili, qui se réjouit de pouvoir intervenir dans son domaine d’études. 

« C’est un travail qui m’amène à rendre service à des gens vulnérables, qui me forme sur le plan scientifique et qui me permet subvenir à mes besoins et à ceux de ma famille. »

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *