400 ordinateurs pour des écoles en Tanzanie

Publié le 5 février 2009

Catégories: Éducation

Grâce au partenariat développé entre Terre Sans Frontières (TSF) et Micro-recyc-coopération, un organisme de Montréal spécialisé dans le recyclage de vieux ordinateurs, pas moins de 400 ordinateurs et dix imprimantes ont été envoyés par conteneur en Tanzanie afin d’être distribués dans une dizaine d’écoles, au pro rata du nombre d’élèves qui les fréquentent.

Tous ces établissements sont membres de la Tanzanian Union of Private Secondary Schools (TUPSS), un regroupement d’écoles secondaires appuyé par TSF depuis plusieurs années, qui met des ressources en commun pour offrir une éducation de qualité à des enfants qui ont difficilement accès au réseau scolaire public. Grâce à ces ordinateurs, les élèves, des filles dans une proportion de 65 %, seront en mesure de développer davantage leurs connaissances des outils informatiques et pourront compter sur un accès accru à l’internet, ce qui n’est pas un luxe en Tanzanie. En effet, on estimait en 2004 qu’il y avait dans ce pays une moyenne de 76 ordinateurs par tranche de 10 000 habitants alors qu’au Canada, cette proportion était de 6825 ordinateurs. De plus, en 2005, le nombre d’utilisateurs internet étaient de 384 300 en Tanzanie, pour une population de 38 millions de personnes, alors qu’au Canada, il y avait 22 millions d’utilisateurs pour une population de 33,5 millions de personnes. Ce projet, qui contribue à réduire la fracture numérique entre pays du Sud et du Nord, a été réalisé avec le soutien de l’Agence canadienne de développement international (ACDI) et la Fondation internationale Roncalli.

Partagez