Suite de notre mission en Haïti

Publié le 9 mai 2017

Catégories: Blogue, OSF

Dimanche dernier, après la très longue traversée de Port-au-Prince, nous avons roulé dans la belle nature d’Haïti pour nous rendre dans la ville des Cayes qui compte environ 225 000 habitants.

Après notre arrivée, nous avons monté nos installations afin d’être prêts à examiner les gens dès 8h00 lundi matin. Comme c’est un jour férié, nous allons examiner et que les élèves sont en congé, nous allons examiner 29 professeurs et terminerons notre première journée avec 54 examens.

Il nous reste 350 enfants à voir en dépistage et examens pour le reste de la semaine.

Le mardi, les surprises arrivent! Toutes les jeunes filles veulent des lunettes… Nous apprenons aussi que la directrice de l’école Ste-Famille, voisine de celle des Mains Ouvertes, aimerait que nous examinions certains de ses élèves.

Nous discutons avec Sœur Violette, le directrice des Mains Ouvertes et nous décidons de voir environ 50 élèves de Ste-Famille en plus de ceux prévus à notre horaire.

Le lendemain, nous reprenons notre rythme normal lorsque nous apprenons qu’il y aurait 150 enfants supplémentaires à voir! Hector a une idée et nous changeons notre façon de procéder et allongeons nos journées. Nous décidons alors de travailler le samedi matin pour voir d’autres professeurs de ces deux écoles des Cayes concentrées sur 2 coins de rue où étudient environ 2300 élèves.

Une fin de journée, je décide d’aller à l’épicerie avec Sœur Violette et le chauffeur. Je constate que le choix est très restreint et tout est très cher depuis l’ouragan Matthew de l’automne dernier. Les gens ici vivent sous un super beau climat mais dans des conditions de vie difficiles.

Nous n’avons pas ou peu d’électricité depuis plus de 60 heures. Heureusement, il y a une génératrice pour nous permettre de recharger nos instruments.

Nous avons terminé notre mission ce midi après un avant-midi avec 32 personnes examinées. Nous avons amplement dépassé nos objectifs. Nous avons rencontré 84 adultes et un peu plus de 600 enfants en dépistage et examens.

Ce fût une expérience très valorisante mais aussi très exigeante. Nous avons réussi grâce à notre expérience de mission (particulièrement celle de Lucie et Hector) qui nous a permis de trouver des solutions aux différents imprévus.

Nous serons de retour au Québec après quelques jours de repos dans un hôtel au bord de la mer.

À la prochaine mission!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *