Soins de santé spécialisés pour le Honduras

Publié le 2 septembre 2008

Catégories: 2008, Santé

Ojojona, une petite communauté du Honduras comptant environ 3000 habitants, située à 50 kilomètres au sud de la capitale Tegucigalpa, peut maintenant compter sur une clinique dentaire bien équipée, rattachée à l’hôpital tout récemment construit. Inaugurée le 18 janvier 2008, cette clinique dentaire est le fruit d’un bel effort de solidarité déployé par le docteur Odino Riendeau et le Père Francis Schiffer, curé de la paroisse d’Ojojona, avec l’appui de Terre Sans Frontières (TSF).

Équipée de trois salles opératoires, d’appareils de radiographie et de stérilisation, cette clinique peut aussi compter sur la présence permanente de deux dentistes, d’une assistante et d’une secrétaire, dont les salaires sont défrayés par le ministère de la Santé du Honduras. Pour le docteur Riendeau, cette belle aventure a débuté il y a quelques années à la suite d’un voyage effectué au Honduras dans le cadre d’une mission avec Dentistes Sans Frontières. « Je me suis rendu compte qu’il était essentiel de pouvoir compter sur des infrastructures permanentes, pour aller au-delà des traitements offerts par les missions Dentistes Sans Frontières, avec des équipe­ments portatifs. Il est important que les gens puissent se prendre en main », explique le docteur Riendeau, tout en insistant sur la nécessité de renforcer les compétences locales, un thème qui épouse parfaitement la notion de développement durable. La mise en place de cette clinique dentaire est l’aboutissement d’un long processus qui a nécessité beaucoup de travail et impliqué de nombreux bienfaiteurs et partenaires qui ont amassé plus de 15 000 $. Un partenariat avec Collaboration Santé Internationale a permis d’envoyer un conteneur rempli d’équipement récupéré et des techniciens ont participé à deux missions de Dentistes Sans Frontières afin d’installer ces équipements.

Clinique de colposcopie

Parallèlement à la mise en place de cette clinique dentaire, un médecin de Québec, le Dr. Claude Sarra-Bournet, a mis sur pied un projet de dépistage et de traitement du cancer du col utérin, en collaboration avec la Santé publique régionale du Honduras et les médecins de l’Hôpital d’Ojojona. La responsable locale de cette clinique de colposcopie, la Dre Yadira Abstengo Jorge, a d’ailleurs effectué un stage d’études de deux mois avec les gynécologues de l’Hôpital du St-Sacrement de Québec, à l’automne 2007. Jusqu’à présent, environ 1000 cytologies de dépistage ont été réalisées. Un second volet de ce projet est en cours de réalisation dans la capitale Tegucigalpa, qui doit permettre l’achat d’un deuxième appareil de colposcopie et la formation des gynécologues du Centre Emma Romero de Callejas, une organisation hondurienne vouée à la lutte contre le cancer.

Ambulance

Un projet complémentaire visant à doter l’Hôpital d’Ojojona d’une ambulance a également été réalisé. Le véhicule, entièrement équipé, a été offert par les Ambulances Demers de Beloeil. Une équipe de techniciens s’est d’ailleurs rendue sur le terrain afin d’offrir une bonne formation de base et de précieux conseils à leurs collègues honduriens, en plus de traduire en espagnol un manuel de procédures destiné aux ambulanciers. La gamme de soins spécialisés offerts à l’Hôpital d’Ojojona conti­nuera de s’étendre puisqu’une clinique d’optométrie ouvrira prochainement, et qu’un laboratoire dentaire est en développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *