Soins de santé pour les réfugiés urbains de Brazzaville

Publié le 26 mars 2018

Catégories: À la une, HCR Congo, Santé

Terre sans frontières (TSF) s’est fait récemment confier par l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) la gestion des interventions en santé destinées aux personnes réfugiées pour l’ensemble du territoire de la République du Congo.

Déjà pleinement impliqué à travers son programme d’assistance en soins de santé auprès des réfugiés ruraux, qui a cours dans le département de la Likouala depuis maintenant trois ans, TSF voit ses responsabilités étendues aux réfugiés urbains de Brazzaville, la capitale du pays.

Pour bien asseoir sa nouvelle intervention, TSF a réhabilité un centre médico-social qui sera au coeur des soins offert aux 22 000 réfugiés urbains provenant de la République démocratique du Congo (RDC), de la République Centrafricaine (RCA) et du Rwanda.
Un conteneur rempli de médicaments et d’équipement médicaux sera prochainement expédié avec l’appui de Collaboration santé internationale (CSI) afin de renforcer à la fois ce nouveau centre médico-social, l’hôpital d’Impfondo, le centre de santé intégré de Bétou et les divers postes de santé ruraux qui leur sont rattachés.

La prise en charge de la santé des réfugiés en milieu urbain est considérée comme aussi exigeante qu’en milieu rural puisque les conditions économiques qui prévalent dans la capitale limitent l’accès aux soins de santé primaire, aux services de santé sexuelle et reproductive et à la lutte contre le VIH-sida.

Des problèmes d’abus de drogue et d’alcool sont aussi de plus en plus signalés chez les réfugiés urbains et on remarque dans cette population une forte prévalence de troubles mentaux, de maladies transmissibles et de maladies chroniques.

Avec les 34 000 réfugiés actuellement pris en charge en milieu rural, cela signifie que TSF offre maintenant des soins de santé à près de 60 000 personnes réfugiées en République du Congo, grâce à une équipe multidisciplinaire regroupant 165 personnes.

TSF peut aussi se fier sur une excellente expertise acquise au cours des dernières années, qui se traduit par une connaissance poussée du territoire congolais, un savoir-faire exceptionnel de son équipe médicale, une expérience dans la gestion de professionnels de la santé et une capacité à mobiliser divers intervenants comme le démontre les collaborations déjà réalisées avec le Programme alimentaire mondial, l’UNICEF ou la Banque mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *