Mission spéciale OSF au Congo (Brazzaville)

Catégories: Missions en recrutement

Participez à notre programme en assistance en santé auprès des réfugiés

Urgent besoin de professionnels de la vue pour appuyer nos équipes terrain en santé primaire qui dessert le camps de réfugiés de Bétou.

Joignez-vous à notre chargée de projets Audrey Teasdale pour cette première mission OSF accompagnée au Congo-Brazzaville en collaboration avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Les interventions de TSF se déroulent dans la région de Likouala, aux bases d’Impfondo et Bétou, qui regroupent 1 hôpital, 1 centre de santé intégré, 11 postes de santé primaire et 1 unité de réhabilitation nutritionnelle intensive destinée à traiter des enfants souffrant de malnutrition allant de modérée à aiguë, ainsi que des femmes enceinte ou allaitantes.

La stabilité qui règne au Congo Brazzaville a permis d’accueillir 34 584 personnes fuyant la République démocratique du Congo, le Rwanda et la Centrafrique.  Ces réfugiés n’ont jamais eu accès à des soins spécialisés et leurs conditions de vie précaires ont des répercussions importantes sur leur santé visuelle.

Dates de mission

Novembre 2017 (3 semaines)

Cadre d’intervention

Lieu de travail

Centre de santé intégré de Bétou

Objectifs de la mission

  • Examens de la vue, don de lunettes, détection de maladies de l’œil, recommandation de soins spécialisés.
  • Formation du personnel infirmier local (30 personnes) sur la détection de maladies de l’œil (cataractes, basse vision, ptérygion, glaucome…) et le traitement d’infections courantes (conjonctivites, larmoiement chronique, vue brouillée…)

Volontaires recherchés

Optométristes et/ou opticiens et/ou ophtalmologistes (2 à 3 personnes)

Partenaire terrain

L’équipe terrain de TSF-Congo Brazzaville veillera à votre accueil et encadrement tout au long de la mission avec l’appui du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés.

Pour plus d’information sur cette mission, veuillez communiquer avec nous.

Les commentaires sont fermés.