Soins homéopathiques

Diversifier la santé de première ligne

La prise de remèdes homéopathiques permet de diminuer les symptômes, de faire régresser la maladie et d’améliorer la qualité de vie des gens atteint du mal de Chagas. | Photo Ky Chung

Le saviez-vous?

– La Malaria, le mal de Chagas, le chikungunya et la Dengue sont des maladies épidémiques au Honduras. Ces maladies sont incapacitantes et potentiellement mortelle.
– Le Mal de Chagas est provoqué par la piqûre d’un parasite, qui est une variété de punaise.
– Près de 2 millions de personnes en Amérique Centrale sont atteint de la maladie de Chagas.
– La prise de remèdes homéopathiques permet de diminuer les symptômes, de faire régresser la maladie et d’améliorer la qualité de vie des gens atteint du mal de Chagas.

Développer le savoir de base

Le projet réalisé au Honduras vise à former des ressources locales en homéopathie, en homéo prophylaxie et en prévention afin de renforcer leurs interventions en santé communautaire, particulièrement celle liées au mal de Chagas. Les Homéopathes de Terre Sans Frontières cibleront quatre municipalités situées au centre du pays et s’adresseront notamment à des professeurs, et des étudiants et étudiantes de l’Université autonome du Honduras (UAH), ainsi qu’à des promoteurs et promotrices de santé communautaire.

Le projet prévoit également la création d’un laboratoire de fabrication de remèdes homéopathiques ainsi que l’aménagement et l’approvisionnement de dispensaires homéopathiques.

Le projet compte rejoindre, d’ici 5 ans, près de 36 000 personnes.

Partie prenante

Ce projet est réalisé grâce à la contribution financière d’Affaires mondiales Canada