Bilan positif pour la première année du programme TSF-AMC

Publié le 28 septembre 2016

Catégories: 2016, Dentistes Sans Frontières, Homéopathes de Terre Sans Frontières, Optométristes Sans Frontières, Santé

La première année du programme quinquennal de coopération volontaire réalisé par Terre Sans Frontières (TSF) en collaboration avec Affaires mondiales Canada (AMC) s’est soldée par l’envoi de 27 volontaires sur le terrain. Ces 10 hommes et 17 femmes ont amorcé le transfert de connaissances et l’installation d’équipements afin d’élargir l’offre de soins de santé en dentisterie, en optométrie et en homéopathie, dans quatre pays.

En Tanzanie, cinq volontaires sont intervenus, trois avec Dentistes Sans Frontières et deux autres avec Optométristes Sans Frontières.
Pour ces deux missions, l’objectif visait à finaliser l’installation d’une clinique de dentisterie et d’une clinique d’optométrie avec laboratoire de lunettes, ainsi que de former des professionnels locaux à l’utilisation des équipements. Tous les équipements et le matériel, dont 10 000 paires de lunettes, provenaient de donations reçues chez TSF qui ont été expédiées par conteneur. Dès la réception de ce conteneur, la réalité du terrain s’est transformée : il est devenu possible d’offrir des soins en continue.

Du côté de la Bolivie, trois missions ont été réalisées, deux en dentisterie et une en optométrie. Onze volontaires de Dentistes Sans Frontières ont préparé une série de formations professionnelles et techniques au profit des professionnels locaux et ont offert de la formation sur la dentisterie et la pédiatrie buccale à six professionnels.

Les quatre volontaires d’Optométristes Sans Frontières ont pour leur part offert de la formation à quatre professionnels, qui deviendront les responsables des nouvelles cliniques d’optométrie.

Lors de ces trois missions en Bolivie, des soins ont été aussi offerts à la population, procurant un terrain idéal pour les sessions de pratique clinique qui complétaient la formation théorique.
Au Honduras, où se déroule la partie du programme consacrée aux soins homéopathiques, six volontaires d’Homéopathes de Terre Sans Frontières ont tenu cinq grandes séances de formation qui ont regroupé 178 personnes (47 hommes et 131 femmes). Deux des quatre dispensaires de remèdes homéopathiques prévus au programme ont aussi été ouverts et des soins ont été offerts à 285 personnes.
Toutes ces interventions s’inscrivent dans une perspective d’autonomisation des partenaires, afin qu’ils soient outillés et formés pour offrir des soins spécialisés de façon durable, à des populations qui n’y ont pas ou très peu accès.
Seul bémol à la première année de cet important programme : l’impossibilité pour le moment de développer les activités au Mali étant donné l’insécurité qui y règne toujours.

Autres missions Sans Frontières
Plusieurs autres missions liées à l’envoi de professionnels sur le terrain ont également été réalisées au cours de la dernière année.
CPA Sans Frontières a notamment envoyé des Comptables Professionnels Agréés en Haïti pour former des sœurs de la Charité de Saint-Louis, afin qu’elles soient mieux outillées dans la gestion comptable des écoles et des maisons qui sont sous leur supervision.
Physiothérapie Sans Frontières a pour sa part envoyé des volontaires en Équateur et en Haïti afin d’évaluer les besoins et d’intervenir auprès d’enfants souffrant de divers handicaps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *